Un KO, c’est quoi ?

Tout le monde l’aime. Oui, tout le monde aime ce crochet, ce high kick, qui fait tomber l’adversaire comme une feuille. C’est en effet beau à voir, ensuite, on a toujours cette frayeur, lorsque l’adversaire reste au sol, inconscient !

La plupart d’entre nous s’est d’ailleurs demandé pourquoi certains résistent mieux aux coups. On s’est demandé pourquoi une jambe se plie complètement, pourquoi le corps ne répond plus pendant un laps de temps. Pourquoi il arrive que certains restent au sol, pourquoi certains en oublient où ils sont, etc.

Et bien oui, chers lecteurs, je me suis renseigné pour répondre à toutes vos interrogations !


En Bref

Vous le savez probablement tous, mais un petit rappel ne fait pas de mal. Un vrai « KO » (Knock Out, je précise car on peut infliger un coup au corps provoquant l’abandon de l’adversaire, appelé aussi KO) survient suite à une attaque portée à la tête. Généralement par crochet ou uppercut, coude, genou ou high kick. Dans la grande majorité de cas, le coup provoquant ce KO est porté au menton ou à la tempe de l’adversaire, et vous allez très rapidemment comprendre pourquoi.

Lorsque l’on reçoit un coup au visage, la première chose qui se passe, c’est le crâne qui réagit; il accélère dans une direction (vers l’arrière ou sur le côté selon la trajectoire du coup et le lieu de l’impact) et s’arrête subitement. Forcément, ce mouvement rapide n’est pas naturel.

Lors de cette réaction, le cerveau bouge également. Seulement, alors que le crâne s’arrête brusquement, le cerveau, lui, continue sur sa lancée et cogne le crâne à deux reprises, derrière puis devant, ou d’un côté puis de l’autre, selon le mouvement. Ces chocs provoquent un dommage.

Suite à cela, le circuit neurologique réagit face à ce traumatisme cérébral par un « orage éléctrique », qui court-circuite le système nerveux au travers du corps. Le résultat est logique; la perte de conscience !


Dangers

Un Knock Out n’est donc pas une concussion ! Lors d’un KO, c’est le tronc cérébral ou le cervelet qui va cogner le crâne. Bien que, lorsque l’on voit la violence d’un coup, et l’adversaire inconscient au mat, cela puisse paraître sérieux, c’est en fait assez bénin; c’est un traumatisme temporaire au niveau des nerfs à la base du cou, tout comme le coup appelé le petit juif est un traumatisme temporaire des nerfs du coude. Soyez cependant prudent à mes dires; si vous avez souffert d’un KO, cela ne signifie pas que vous n’avez pas une concussion ou une blessure au cerveau !

Pour information, la concussion est plus dure à détecter car il n’y a pas de perte de conscience. Il s’agit d’un dommage des fils qui connectent différentes parties du cerveau (synapses), réduisant ainsi l’efficacité des voyages des signaux.

En médecine, suite à une concussion, il est recommandé de ne pas avoir de chocs à la tête pour une durée d’un mois (2 concussions endéant 30 jours peut provoquer la mort !). Un KO pouvant provoquer une concussion explique pourquoi un combattant en MMA sera souvent médicalement suspendu pour 60 jours, lorsqu’il perd via un KO, c’est par prudence !

Une concussion peut provoquer des vertiges ce qui explique le manque d’équilibre lorsqu’un combattant (tente de) se relève(r). Egalement, l’un des symptômes est l’amnésie (et la confusion). Voilà pourquoi les médecins demandent aux combattants où ils se trouvent et quelle est la date entre deux rounds; c’est pour s’assurer que le combattant n’a pas subit de concussion lors du round qui se termine.

Note: En boxe, les gants sont plus gros, « permettant » aux combattants d’encaisser plus de coups que les combattants MMA. C’est pour cela qu’il est bien souvent dit que les boxeurs ont plus de problèmes en fin de carrière que les fighters MMA; ils sont plus susceptibles d’avoir des concussions en fin de combat puisqu’un vrai KO viendra moins vite, en général.


Explication scientifique

Le KO suite à un gros coup porté à la tête vient de vous être expliqué. Maintenant, il arrive qu’un combattant semble tomber plus facilement, et l’on se dit que c’est probablement parce qu’il a reçu déjà beaucoup de coups avant. Le meilleur exemple est lorsque United States Forrest Griffin a été mis KO par Brazil Anderson Silva sur ce qui semblait être un simple jab.

Le corps contient du calcium, du sodium et du potassium, collectivement appelés électrolytes. Ces électrolytes sont responsables de l’influx nerveux des neurônes. Lorsque l’on reçoit un coup à la tête, le potassium quitte la cellule alors que le calcium s’y précipite, provoquant donc un déséquilibre dans la balance des électrolytes alors que le cerveau fait tout pour garder cet équilibre. Plus le combattant encaissera de coups, plus le cerveau aura du mal à maintenir l’équilibre et plus d’énergie sera utilisée (expliquant la fatigue des combattants dominés, comme United States B.J. Penn connu pour son cardio qui semblait épuisé face à United States Nick Diaz). Le cerveau s’éteint lorsque le corps ne peut plus subvenir aux dommages causés par ces coups; ainsi il conservera assez d’énergie pour pouvoir fixer les neurônes lésés. A savoir, c’est le coeur qui doit fournir assez de flux sanguin au cerveau pour qu’il fixe ces lésions.

Vous l’avez sûrement remarqué, c’est en général au niveau des pieds et des jambes que l’on remarque en premier qu’un combattant est mal embarqué. L’explication est simple, le tronc cérébral et le cervelet sont, comme dit antérieurement, les parties qui encaissent réellement des chocs. Ces parties gèrent la motricité d’une personne. Lorsque les réseaux de neurônes du cervelet sont perturbés par de légères concussions, un combattant perd ses compétences en terme de coordination de mouvements de pieds.


Comment éviter/mieux résister aux KO ?

Il n’y a pas de preuve scientifique, mais certains, moi y compris, se sont penchés sur la question et sont arrivés à des conclusions:

Forcément, éviter les coups un maximum, à l’aide d’un bon jeu de jambes, et de beaucoup bouger la tête, garder le menton bas (chin down est souvent crié par les cornermen), garder la bouche fermée et bien protéger les zones sensibles (menton, machoire, tempes). Les conclusions un peu plus implicites indiquent de muscler sa nuque. Cela permettrait en effet de minimiser la vitesse du mouvement de la tête suite à l’encaissement d’un coup. Plus lent sera ce mouvement, moins le cerveau bougera. Pour finir, il est possible qu’avoir un bon cardio soit efficace, le coeur sera habitué à envoyer des flux sanguain à des intensités très variables et ces envois permettraient de plus vite récupérer ses esprits, plus vite équilibrer la balance des électrolytes.


Dans un prochain article, j’expliquerai comment un homme possède une force suffisante pour provoquer un KO. Et non, il n’y a pas que les personnes musclées qui peuvent provoquer un Knock out !!

Merci pour votre lecture, en espérant que l’article vous a plu !

22 réflexions sur “Un KO, c’est quoi ?

  1. Je m’agenouille.

    Terrible article Chris, super intéressant, très clair, bien expliqué. Tu t’es bien donné !
    J’adore la tournure que prend ce blog. Enfin des articles poussés concernant ce sport. C’est ainsi qu’il peut se faire connaître.

    Suite à la lecture, les explications de ce qu’est un KO me semblent logiques. Tout prend son sens.

    Pour les références google, petite aide, on sait jamais ^^ Il faut qu’il soit lu!:
    Qu’est ce qu’un KO
    Qu’est ce qu’un Knock Out
    Explication d’un KO
    ;-)

  2. Tu déchires !!!
    Encore une excellente lecture, hâte de voir la prochaine !

    Interview Alistair Overeem, depuis qu’il a ses méga trapèzes, demande lui s’il résiste mieux aux coups :p

  3. Pingback: La puissance de frappe chez les fighters « chrismmathoughts

  4. Pingback: L’importance des muscles, et les muscles importants en MMA « chrismmathoughts

  5. On voit des gars se prendre de gros ko ils s’éclatent par terre, ils s’en reprennent dans la tronche et ne meurt pas, de l’autre coté tu as des gens dans la vie de tout les jours qui font une mauvaise chute finissent avc une commotion,  comas puis c’est finis.  Comment ça se fait ?
     
    De gros ko ne déclenchent pas forcement d’hémorragie et de petits coup répété non plus, donc dans quel cas le combattant peut y laisser sa vie en ayant tout de même laissé les 30j de repos? 

    Pas mal de combattants disent que quand il rentre dans la cage ils ne sont pas sur d’en sortir ect ect, c’est si risqué de se prendre des coups à la tête ou ils disent ça juste pour faire le show genre gladiateur ? Pourtant les morts en mma sont assez rare.

    • C’est pour le show je crois. Personnellement, je n’ai jamais eu peur de mourir en pratiquant du MMA. Depuis 1993, je pense qu’il n’y a eu qu’un seul mort en MMA, et un paralysé. Ca peut arriver, mais la probabilité est très faible. Ca peut aussi bien arriver au foot ou au basket.

      Les différences entre un KO avec des coups suivis et une chute sont notamment la surface d’impact, les gants (ça amortit un peu quand même), même peut-être la vaseline. Et le lieu d’impact.

      Si tu meurs avec une mauvaise chute, c’est via un coup du lapin ou une chute d’assez haut, qui te fracture le crâne. Ce qui ne peut pas arriver en MMA. Ou ultra difficilement :)

      • Donc en gros si tu te prends un ko et que tu as respecté le temps de repos pour le cerveau de 30j-60j entre chaque ko, il n’y a pas d’inquiétude à avoir ?

        Et ce temps de repos est vraiment respecté chez les pros ? Pendant ce laps de temps c’est que du sparring léger ? Ou ils ne veulent pas perdre de temps et ça y va à 100% pour le futur combat ?

  6. En général, c’est respecté. Ils connaissent les risques. Je ne veux pas dénigrer la boxe anglaise, mais je pense qu’ils sont moins prudents.
    En MMA pro, ils ont des suspensions médicales, et doivent recevoir une autorisation pour recombattre. En quand ils sont médicalement suspendus, ils bossent tout sauf les sparring avec frappes.

    C’est l’avantage du MMA, sans pouvoir recevoir de coups pendant un mois, tu peux ne pas chômer; bosser ton sol, ton cardio, ton équilibre, ta technique.

    Si tu respectes le temps de repos, tu n’as pas d’inquiétude à avoir quant à une mort due à deux concussions sur un court laps de temps. Ceci étant dit, un KO n’est évidemment jamais bon pour le cerveau et peut avoir des séquelles ultérieurement.
    Encore une fois, ça dépend des gens, prends Randy Couture, aucun problème de santé malgré sa longue carrière.

    • Justement, c’est quoi ton avis sur la santé mentale des combattants en fin de carrière ? Que tu combattes en amateur ou bien en pro, tu fais une croix sur ta santé cérébrale ? Les problèmes cérébraux avc l’âge sont fréquent pour un striker, ou les gens amplifient le truc ?

      Toi même tu fais juste du sparing ou bien tu combats en amateur ?

  7. Pas mal de sparring et j’ai combattu en amateur avant de travailler. Ce qui est sûr, c’est que t’as pas d’impact en cours de carrière, Carwin est toujours ingénieur à mi-temps, Lauzon avait continué son job en informatique, etc.

    Je ne pense pas qu’en combattant de manière régulière, tu fasses obligatoirement une croix sur ta santé cérébrale. Je pense que tu amplifies juste tes chances de certaines maladies du cerveau. Tout comme la cigarette amplifie les risques de cancer, le MMA (à moindre mesure selon moi) amplifie certains risques de maladie.

    Ceci étant dit, tu ne sais pas de quoi l’avenir est fait. Tu peux très bien avoir un cancer, subir un grave accident d’ici le moment où des séquelles dûes au MMA risquent de se présenter. Ou même, tu pourrais de toute façon avoir la parkinson, vivant du MMA ou non.

    En conclusion, si tu aimes le sport, ne t’empêche pas d’en faire pcq il y a une probabilité d’avoir des séquelles. Cech a eu une fracture du crâne au foot, y a des blessés graves au bobsleigh, y a un français qui a eu un accident en F1 et qui est paralysé des jambes, des surfeurs se font attaquer par des requins. Dans toutes activités, tu as un risque. En MMA, le risque direct est faible, le risque long terme semble logique mais n’est pas prouvé :)

    • Oui tu as tout à fait raison !
      Ma plus grande peur c’est de chopper un cancer, quand je vois tout mon entourage qui ont eu un cancer ça me fait peur. Y en a deja 2 qui en sont mort et ma grand mère ne se porte pas très bien. Jsuis persuader que je vais en avoir un. Donc quitte à crever, autant que ca soit ton sport qui t’amène d’en l’au delà !

      Tu parles de boulot, ça marche comment pour devenir pro ? En étant pro dans une ptite organisation, tu ne peux pas en vivre? Ça te plairait pas ? Même si tu gagnes pas beaucoup, ça doit toujours être mieux que de bosser pour un patron. Chez pas mais voyager pour t’entrainer dans différent club, combattre à l’étranger, ça doit être vachement sympa ! C’est ce que faisait jess liaudin si je dis pas de bétise, il était partie aux us alors qu’il parlait pas encore anglais, il était parti au japon et surement dans d’autres pays !

  8. Je comprends tout à fait ce que tu veux dire. Beaucoup de passionnés de MMA rêvent de vivre du MMA, c’est mon cas également. Je suis occupé à me développer en tant que coach et promoteur pour justement, pouvoir en vivre.

    Pour en vivre, j’ai toujours dit, il suffit de faire le pas, et avoir du coeur, de la volonté. Le meilleur exemple que j’ai est Tarec Saffiedine. Du jour au lendemain, il a quitté la Belgique, rejoint la Team Quest pour s’entraîner à fond, et voilà où il en est; champion Strikeforce et logiquement à l’UFC.

    Ici, en Belgique, ou même en Europe, c’est un peu plus compliqué car tu as peu d’événement majeur sur lesquels tu peux gagner assez d’argent que pour en vivre :). Ca changera d’ici quelques années pour sûr, mais actuellement, faut partir aux US.

    • Ben écoute j’espère pour toi que tu réaliseras ton rêve !
      Y a aussi karl amoussou qui à arrêté son job de flic pour se consacrer à plein temps au mma si je dis pas de bêtise. Ça lui a bien réussi, j’espère qu’il va botter les fesses de l’américain et prendre la ceinture ! Ce serait un truc de fou pour lui 

      Sans parler d’argent et de niveau de combattant, tu préfères le mma américain ou bien le mma asiatique ?

      L’ufc malgré que ça soit la plus grande organisation et que pour être connu faut aller la bas, ça me saoule, y a pas de carton jaune, pas le droit au soccer kick ect, les spectateurs ce sont de gros beaufs, c’est tout le temps la même mise en scène pour chaque combattant, pas de tournois ect ect

      Au japon, les spectateurs sont ultra respectueux et malgré qu’ils soient généralement calme ils sont plus réactif quand y a de l’action. La mise en scène des combattants est génial,  leur début de gala aussi, les combattants asiatiques sont plus charismatique que les occidentaux (avis personnel) , j’espère que le dream va se relancer, bon y a le oneFC mais ça pompe trop sur l’ufc.

  9. Merci beaucoup :)

    Pour répondre de manière très brève, le PRIDE me manque beaucoup.
    Je regarde beaucoup plus l’UFC actuellement tout simplement pcq, y a rien à faire, c’est là où tu trouves le meilleur niveau. Maintenant, c’est clair que les fans américains m’exaspèrent et les Brésiliens, je suis mitigé. Ils mettent une ambiance chaude mais ils huent beaucoup trop les non-brésiliens.

    Les UFC au Japon, c’est mon bonheur. Vivement le prochain, qui produit une belle carte en plus.
    Sinon, j’espère aussi que Karl gagne contre Askren, bien que j’aime bien le personnage (un vrai clown).

    • Oui comme tu dis y a que ça mais je préfère regarder des combattant avec un plus faible niveau mais où le combat sera palpitant, plutôt que deux gars à l’ufc où il se passe strictement, où y a 0 part de risque.

      Bon après je fais 1m70 pour 65kg alors les combattants asiatique m’intéresse plus vu que les poids leger sont bien mis en avant la bas !

      Même si c’est vrai que je kiff voir des ben henderson, cerone, edgar,aldo, faber, melvin guillard, alvarez et melendez combattrent ! 

      D’ailleurs tu mesures combien et tu pèses combien ? :D

    • En effet ce n’est pas le même gabarit :D  93kg de muscle, ou y a de la bedaine?
      C’est sur que c’est plus intéréssant pour toi de regarder l’ufc !
      Ouai la periode wec je l’ai bien kiffé quand les ptit gabarit ont été représenté ! Les faber,  henderson aldo, cerone et j’en passe n’étaient pas aussi connu que maintenant, c’etait cool.

      Tu combat dans quelle catégorie ? Je sais pas comment ça marche en amateur, si ça cut beaucoup ou pas, si y a des contrôles ect  ect En lhw tu dois être léger, je dirai que tu es en middle, mais ça fait 9kg à perdre quand même.

      Tu vis en france ou en belgique ?? 
      En france ç’est la merde pour les combattants. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s