Jacare Souza, ou Luke Rockhold

Suite à ce week-end, l’UFC est, comme anticipé, confronté à un choix difficile; la définition du prochain challenger au titre des poids moyens. En effet, Ronaldo « Jacare » Souza, 4-0 à l’UFC avant l’UFC On FOX 15 de ce week-end combattait dans le co-main event de l’événement, et Luke Rockhold, 3-1 à l’UFC avant son combat, était l’affiche prinicipale. L’UFC savait que, si les deux en sortaient victorieux, le choix allait s’avérer cornélien.

Jacare clé de bras sur CamozziMalheureusement pour le Brésilien, son adversaire s’est blessé à 8 jours de l’événement; Yoel Romero, 5-0 à l’UFC était supposée être la solide adversité de l’ancien champion mondial de JiuJitsu. Une victoire dominante face au Cubain aurait mis davantage d’arguments du côté de Jacare. Malheureusement, Chris Camozzi, qu’il avait déjà battu il y a 2 ans a remplacé Yoel Romero en dernière minute. Bien que Jacare n’a fait qu’une bouchée de Chris en le soumettant par clé de bras en 153 secondes, cela ne représente clairement pas une raison de se voir obtenir un combat pour le titre.

En revanche, Luke Rockhold a complètement dominé Lyoto Machida, l’ancien champion Light Heavyweight, celui qui a été à deux doigts de prendre la ceinture Middleweight lorsqu’il a affronté Chris Weidman. Il a gagné facilement le premier round face au Brésilien, puis l’a rapidement soumis dans la deuxième reprise; une performance encore plus impressionnante que Jon Jones dans une situation similaire, et forcément, plus impressionnante que le champion en titre de la catégorie. Est-ce suffisant que pour passer devant Jacare ?

Une question bien compliquée; depuis leur affrontement en 2011 où Luke Rockhold a battu Ronaldo Souza (48-47, 48-47, 50-45) pour emporter la ceinture Strikeforce, le Brésilien est sur une série de 8 victoires sans défaite, montrant tant une puissance en striking lui permettant d’obtenir des KOs tout en continuant à prouver sa dominance au sol, via plusieurs soumissions. Il compte notamment une soumission sur Gegard Mousasi & un TKO sur Yushin Okami.

Le Californien, quant à lui, possède un record de 6 victoires pour une défaite depuis cette date. Sa défaite fut contre le prochain challenger pour la ceinture, Vitor Belfort, entre temps, il est sur 4 victoires d’affilée, 4 finishes variés, dont celui de ce week-end, en plus d’une soumission de Michael Bisping.

Luke Rockhold domine Lyoto MachidaLes deux athlètes sont médicalement aptes à combattre et n’ont pas de longue suspension suite à ce week-end. Ils possèdent tous les deux des arguments solides pour se positionner en tant que contender numéro 1. L’UFC a un choix extrêmement difficile à faire. Cependant, l’organisation se base souvent sur le « très récent » pour vendre leurs combats. Bien que la victoire de Luke sur Jacare en 2011 puisse être obsolète aujourd’hui, cette soirée du 18 avril ne l’est pas du tout. Et Rockhold prendra certainement la place de prochain challenger pour sa performance du week-end, alors que Jacare fera face à Yoel Romero pour déterminer celui d’après. Sauf blessure, il s’agit du scénario logique.

Par Christopher Genachte



Catégories :Post-Analyse

Tags:, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :