La réussite par l’autosuggestion ?

Autosuggestion ? What the fuck is that ?

En très gros, l’autosuggestion est une technique psychologique visant à croire en quelque chose au point que cela se réalise. Développée par Emile Coué, ce pharmacien a découvert un phénomène que tout le monde connait aujourd’hui sous l’étiquette de l’effet placebo. Il a remarqué que les patients auxquels il donnait des médicaments en décrivant les bienfaits de ceux-ci guérrissaient plus rapidement que ceux à qui il donnait les médicaments sans explication. Par la suite, il a mis sur pied la méthode Coué; il croyait en l’efficacité des médicaments, mais il était sûr que l’état mental d’un individu aurait un impact amplifiant sur le médicament. La réflexion consciente de se dire « Tous les jours à tous points de vue je vais de mieux en mieux » plutôt que l’esprit négatif du malade améliorait, selon lui, considérablement l’état d’une personne en mauvaise santé. Selon Emile, répéter des mots ou imaginer des scénarios à répition entraînait l’inconscient à absorber l’idée. Toute idée que nous avons dans l’esprit tend à devenir une réalité pour nous et se transformer en acte. Forcément, cela est vrai dans la mesure du possible; Un manchot n’arrivera pas à faire repousser son bras en y croyant. En revanche, il existe des cas où un asthmatique ne l’est plus, par la force de l’esprit.

Très bien. Maintenant, quel est le lien avec la discipline des Arts Martiaux Mixtes ? C’est simple; l’un des aspects du sport le plus sous-estimé est le côté mental. Alors que tous les fans, que beaucoup d’analystes pronostiquent les combats en ne prenant que les aspects « visibles » en compte, nombreux sont ceux qui négligent la force mentale des athlètes. Pourtant, tous les pratiquants le diront; il faut être très solide mentalement pour percer dans ce sport qui est aisément l’un des plus intenses !

Frankie Edgar contre Gray MaynardFrankie Edgar face à Gray Maynard II & III. Travis Browne face à Alistair Overeem. Tim Boetsch contre Yushin Okami. Anderson Silva contre Chael Sonnen I. Mark Hunt contre Bigfoot. Mike Russow contre Todd Duffee. Tous ces combats inoubliables le sont parce que la force mentale de ces athlètes est hors norme. Cependant, pour ces exemples, il ne s’agit que d’une force mentale d’aller au delà de ses limites physiques, de garder le moral face à un adversaire dominant. L’autosuggestion, on parlera plutôt du point commun entre Forrest Griffin avant son combat contre Shogun Rua, Frankie Edgar avant son premier combat contre BJ Penn, Chris Weidman avant d’affronter Anderson Silva, Fabricio Werdum avant de rentrer dans la cage avec Fedor, Serra avant GSP, TJ Dillashaw avant son combat contre Renan Barao. Personne, en tout cas, moins de 10% de la MMAsphère ne les voyait gagner ces combats. Mais ils ont simplement cru en eux et les résultats parlent d’eux-mêmes; tout est possible. Des fois, il suffit d’y croire.

Il suffit d’y croire, cette phrase qu’on entend si souvent. Cela parait simple, mais très peu y arrivent. Il faut un mental ultra-travaillé pour arriver à cet état d’esprit. Chris Weidman assure que « croire en soi représente 99% de tout » et que « la plus grande chose à faire pour avoir un esprit de vainqueur est de savoir gérer ses doutes et les effacer de son esprit ». Le partenaire d’entraînement du champion, Gian Villante a affirmé lors d’une interview « Une chose que j’aimerais avoir de Chris, ce n’est ni sa lutte, ni son JiuJitsu, j’aimerais juste avoir un peu de sa force mentale ».

Chris Weidman vs Anderson SilvaDès qu’il a commencé le MMA, Chris ne s’entraînait pas pour s’améliorer. Dès le début, il s’entraînait pour battre Anderson Silva. Cela faisait donc des années qu’il s’était mis en tête que « The Spider » était un humain avant tout, et qu’il pouvait le battre, qu’il s’était entraîné des années pour le vaincre et que c’est ce qu’il allait faire !

L’autosuggestion marche-t-elle réellement ? Un nouvel élément de réponse arrivera le 12 juillet 2015 lors de l’UFC 189. Le meilleur exemple actuel d’autosuggestion après Chris Weidman est… Conor McGregor. Arrivé à l’UFC, il disait déjà être le champion, être capable de détruire José Aldo. Il y croit réellement et est sûr d’être le prochain champion. Couplé de son indéniable talent, s’agirait-il de la paire magique pour détrôner le champion Brésilien ?

Par Christopher Genachte



Catégories :Dossier

Tags:, , , , , , ,

5 réponses

  1. Hello !
    très très bon article vraiment très intéressant.
    Juste une petite faute d’orthographe : « mais il était sur que l’état mental » -> Sûr

  2. Merci Loïc !
    C’est mis à jour 😉

  3. Oui ça marche ! Mike Tyson en parle dans son bouquin !!! La loi d’attraction et l’auto suggestion fonctionne belle et bien !

Rétroliens

  1. UFC 189: Take that, Pacquaio-Mayweather ! | 360-MMA
  2. A la découverte d’Israel Adesanya |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :