Tout sur la posture en MMA #3: La stratégie

Partie I: le positionnement des pieds
Partie II: Le transfert de masse

Sur base des deux articles précédents, un athlète sait donc comment utiliser la position de ses pieds pour améliorer l’aspect défensif et l’aspect offensif de son jeu. Evidemment, le jeu de jambes aura une grande importance dans ce domaine, mais il s’agira là d’un autre chapitre. Maintenant, les buts du positionnement des pieds sont bien connus et compris; mouvement multidirectionnel et génération de puissance.

Le MMA d’aujourd’hui est un sport stratégique. Au niveau élite comme à l’UFC, les athlètes connaissent leurs adversaires des mois à l’avance – sauf quelques exceptions – leur permettant ainsi de mettre une stratégie, appelée gameplan, en place en vue de leur combat. La compréhension des atouts qu’offrent une bonne stance dans le sport permet d’adapter un style stratégique selon l’adversaire qu’un combattant affrontera.

Le gameplan, un domaine vaste de la discipline. La tactique concernant la stance peut être cependant facilement généralisée; provoquer l’erreur. Comme expliqué précédemment, c’est grâce à la posture qu’un athlète se déplacera comme lui le veut, et enverra des coups puissants quand lui le décide. Dès lors, tactiquement, un athlète peut chercher à empêcher son adversaire de se déplacer comme lui le souhaite, provoquant alors des petites erreurs exploitables qui peuvent faire la différence dans un combat. Que ce soit en contre ou en mettant une pression, il est possible de jouer sur le positionnement des pieds de l’autre. En effet, chaque action d’un athlète provoque une réaction chez l’autre. Il suffit donc d’anticiper les réactions de son adversaire, ou le contraindre à en avoir.

Le meilleur exemple est Cain Velasquez dans sa revanche et la belle face à Junior Dos Santos. Un autre athlète exemplaire pour cela est Nick Diaz. Tous les deux réussissent souvent à bien « casser la posture » de leur adversaire les pressant physiquement contre la cage. Cela contraint ce dernier à avoir les pieds aligner, ce qui rend leur déplacement très difficile, et générer de la puissance à la limite de l’impossible. De plus, eux, gardent leur stance. Maximiser ses options en minimisant celles de l’autre. Simple. Génial.

En pressant constamment JDS vers l’arrière, ce dernier n’avait jamais l’opportunité de préparer un coup puissant; l’une de ses forces. Reculant jusqu’à la cage, ses pieds sont alors alignés, par moment, même presque joints. Permettant alors à Cain Velasquez, maintenant quant à lui une posture correcte, d’attaquer sans même se méfier d’un retour du Brésilien.

Contre la cage, un athlète n’a pas beaucoup d’options; préparer une attaque donnerait une ouverture à l’adversaire alors que même réussie, elle ne serait pas puissante. Il ne lui reste donc qu’à défendre, mais les déplacements sont limités dû à l’alignement des jambes. Une situation à éviter à tout prix. Nick Diaz est un expert en l’implémentation de cette stratégie. Face à Paul Daley, Cyborg, ou BJ Penn, cela lui a valu des victoires importantes. Pas besoin de plus d’explications, lorsque des images suffisent. L’adversaire dos à la cage n’est plus dangereux. Il peut alors se permettre de mettre une pression physique avec son front, et frapper avec ses deux poings, sans penser à sa garde. Lui peut se déplacer en arrière si son adversaire contre-attaque.










La stance est l’aspect le plus important pour un combattant tant défensivement qu’offensivement. Et la cage peut être utilisée pour enlever toutes les possibilités. Cette logique comprise, il faudra l’utiliser grâce à la gestion de l’espace de la cage, et le jeu de jambes. Des chapitres à venir.
Mais attention. Un petit pas vers l’arrière et l’adversaire peut regagner un semblant de posture, suffisant pour pivoter les hanches et envoyer à son tour un coup suffisament puissant que pour changer la donne du combat…

Par Christopher Genachte



Catégories :Dossier

Tags:, , , , , , , , , ,

3 réponses

Rétroliens

  1. Tout sur la posture en MMA #1: le positionnement des pieds | 360-MMA
  2. Tout sur la posture en MMA #2: Le transfert de masse | 360-MMA
  3. UFC 189: Robbie Lawler vs. Rory MacDonald, la préanalyse – partie I | 360-MMA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :