Les questions sur la blessure de José Aldo Jr

Un peu de fun. Pas de conspirationnisme. Mais il y a matière à analyser dans les récents événements qui ont mis la MMAsphère sous tension pendant 30 heures. Retour en arrière.

Hier matin, tous les médias l’annoncent; José Aldo Jr semblerait blessé. Le combat tant attendu entre ce dernier et Conor McGregor est en péril. Le Brésilien veut absolument combattre mais il se pourrait qu’il ait une côté fracturée. Il va donc voir un second médecin pour un avis supplémentaire. Entre temps, quelles sont les solutions ? Beaucoup d’Irlandais ont dépensé des milliers de livres pour faire le déplacement et voir ce combat. L’UFC a mis le paquet pour la promotion de celui-ci. Conor s’entraîne à Las Vegas, y a loué une grosse maison, et y a rameuté ses partenaires d’entraînement et coachs.

Déplacer ce combat en Octobre ? Remplacer Aldo par Frankie Edgar, Chad Mendes ou Max Holloway, au risque alors de ne jamais voir Scarface vs McGregor ? Aucune option ne semblait bonne.

Heureusement, la nouvelle tombe. José Aldo peut affronter Conor McGregor à l’UFC 189. Gros soulagement. De plus, la promotion prend ses mesures; si Aldo ne peut finalement pas monter dans la cage, Chad Mendes le remplacera et affrontera l’Irlandais pour une ceinture intérimaire. Okay, done deal. Pour certains…

Nombreux sont les athlètes s’en allant dans la cage avec des blessures cachées. Blessures dont ils ne parlent pas préalablement pour pas que l’adversaire puisse jouer dessus. Dans cette situation, la nouvelle provient du partenaire d’entraînement du champion qui dit avoir blessé José Aldo aux côtes avec un kick. A ce moment-là; rien de sûr. S’agit-il d’une côte fracturée (combat annulé) ou fêlée (combat maintenu) ? Tout ce que l’on sait via cette information, c’est qu’il n’est pas impossible que le combat soit annulé. Il faut attendre l’avis du médecin.

Vu la probabilité – qui s’est avérée être vraie puisque le combat pour le titre est toujours de mise – que la blessure n’empêche pas José Aldo de défendre son titre, pourquoi annoncer publiquement cette blessure ? Conor McGregor est maintenant au courant. Cela n’arrive presque jamais, voire même jamais; qu’un camp annonce publiquement la blessure d’un athlète avant un combat qui pourrait être maintenu. En général, c’est annoncé seulement si l’affrontement est officiellement annulé ou déplacé.

Entre temps, Dana White avait écrit sur twitter « Relax everyone » pour écrire aujourd’hui « I told you everyone 🙂 ». Avec tout l’argent et le temps investi dans la promotion de ce combat, et le tempérament du président de l’UFC, la MMAsphère se serait plutôt attendue à un gros coup de gueule de ce dernier. C’est rare, trop rare qu’il agisse de la sorte.

Les questions & possibilités:

Camp Aldo:

  • Pourquoi annoncer publiquement une blessure grave ? Avoir une excuse toute faite en cas de défaite ? Assurer un rematch direct en cas de défaite car il n’était pas fit ?
  • Pourquoi préciser que la blessure est au niveau des côtes, lors d’un sparring avec celui qui imite bien le style de Conor, via un kick ? Aldo se serait-il bien entraîné à contrer les kicks classiques de McGregor, ne serait pas blessé à la côte (on n’a pas vu de rapport médical…) et tient sa stratégie là-dessus ?
  • Pourquoi ne pas garder ça secret au lieu de provoquer un ascenseur émotionnel chez les fans… Et Conor McGregor ? En effet, l’Irlandais a vu, pendant une longue journée, le plus gros combat de sa carrière annulé. Maintenant, c’est de nouveau officiel. Pas facile à gérer les hauts et les bas à 17 jours du combat.

Côté UFC:

  • Serait-ce un nouveau coup de pub ? Annoncer que le combat le plus attendu de l’année est possiblement annulé; les fans ont été déçu, se sont rendus compte à quel point ils voulaient voir ce combat. Maintenant qu’il est gardé, tout le monde est conscient de l’importance qu’il apportait à celui-ci et paiera le pay-per-view.

Conclusion

C’est peut-être tiré du nez. Mais l’inverse semble aussi un peu poussé. Beaucoup de faits autour de cette histoire sont uniques et ne ressemblent pas à la façon de travailler de l’UFC, ceci mérite quand même de soulever quelques questions. Au final, ce n’est pas si important; le combat est maintenu, c’est tout ce qui compte.

Tout le monde sait qu’un tel épisode aurait provoqué des milliers de news dans les médias sportifs. L’UFC en premier. A l’UFC, jamais (ou très rarement) un athlète n’est monté dans la cage avec une blessure connue du monde entier, particulièrement de son adversaire. Cela mérite d’être souligné.

Par Christopher Genachte



Catégories :Couverture

Tags:, , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :