Johny Hendricks vs Martin Kampmann décortiqué

A l’approche de chaque UFC, l’organisation promouvoit son événement par différents moyens, notamment en partageant gratuitement des combats impliquant les athlètes de la main card. Récemment, l’UFC partage ce court combat de Johny Hendricks face à Martin Kampmann, puisque le barbu rencontre Tyron Woodley à l’UFC 192, le 3 octobre:

Un an après s’être débarrassé de Jon Fitch en 12 secondes, Johny Hendricks en fait de même avec Martin Kampmann en 46 secondes. Ce puissant direct du gauche en garde fermée (southpaw contre orthodoxe) est une classique. Alors qu’en garde ouverte, le jab sera le coup le plus utilisé, lorsqu’un gaucher rencontre un droitier, le jab sera plus rapidement obsolète; question d’angles. En effet, les mains avant des athlètes seront alignées; facile à défendre. Dès lors, il y aura souvent une guerre de contrôle (hand control) de la main avant et un guerre des pieds (lead foot on the outside). La combinaison de ces guerres offriront un angle parfait pour placer un direct; la tête de l’adversaire sera dans l’alignement du poing arrière, alors que l’attaquant aura sa tête sur l’extérieur, complètement hors de danger d’un contre.

hendricks KampmannL’angle parfait. Le pied avant de Johny Hendricks se trouve juste sur l’extérieur de celui de son adversaire, Martin Kampmann. Du coup, automatiquement son direct est aligné avec la cible; la tête de son adversaire. Automatiquement aussi, sa tête se trouvera sur l’extérieur de Martin, qui ne saura alors contrer cette attaque à moins d’un timing parfait – qui demande une anticipation – avec un crochet avant.

Le résultat parle de lui-même. KO.

.
.
.

Ce n’était pas du tout un « coup de chance » (lucky punch), c’est simplement un coup travaillé. Hendricks, gaucher, se retrouve souvent en garde fermée et y est plus habitué. En effet, 80% des athlètes sont orthodoxes, les southpaws sont dès lors plus habitués à la garde fermée et Johny Hendricks sait en tirer avantage.

Hendricks FitchFace à Jon Fitch, même principe; Johny se déplace légèrement en diagonale afin de placer son pied sur l’extérieur de celui de son adversaire; alignant alors son poing arrière avec sa cible et il fait mouche. En même temps, sa tête est inaccessible pour Fitch puisqu’elle est extrêmement désaxée.

Le résultat parle de lui-même. KO:

Hendricks KO Fitch



Catégories :Post-Analyse

Tags:, , , , , , , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Retour sur Holly Holm, Ronda Rousey, et l’UFC 193 |
%d blogueurs aiment cette page :