A la rencontre de Valérie Létourneau

Valérie Létourneau est la prochaine adversaire de Joanna Jedrzejczyk. Cette annonce en avait choqué plus d’un. En effet, la Canadienne n’était alors que très peu connue du grand public; n’ayant combattu que sur deux sous-cartes de PPV et une fois sur la carte principale d’un UFC Fight Night. Pourtant, elle ne démérite pas cette chance à la ceinture de la championne des poids cerise; 8 victoires pour 3 défaites au cours de sa carrière professionnelle. Ces 3 défaites sont survenues face à Sarah Kaufman et Alexis Davis en poids bantam, en 2007, et une défaite à la décision partagée face à Claudia Gadelha en 2012. Depuis, c’est du solide: 4 victoires consécutives, dont 3 à l’UFC.

013_Joanna_Jedrzejczyk_and_Valerie_Letourneau.0.0

Elle reçoit donc la chance de sa vie à 32 ans; le 15 novembre, elle fera face à la Polonaise pour la ceinture, dans un stade de 70.000 personnes, à Melbourne, en guise de co-main event de l’UFC 193. Le combat principal étant pour la ceinture de l’autre catégorie féminine de l’UFC, disputée entre la championne Ronda Rousey et la strikeuse élite Holly Holm.

360-mma.com est allé à sa rencontre…

Je suis une fille du Québec. Combattante professionnelle, maman d’une jeune adolescente « Gabrielle », passionnée par mon sport, les animaux et les voyages. 

Une femme, tout ce qu’il y a de plus normal, avant d’être une athlète de MMA, sport qui la passionne dans lequel elle est arrivée suite à un parcours difficile:

Plus jeune, j’avais beaucoup de problèmes de comportement à la maison et à l’école, ce qui m’a mené à faire plusieurs familles d’accueil et centres d’accueil. Je suis restés en centre d’accueil fermé de l’âge de 13 à 15 ans et c’est là que j’ai commencé à faire du sport. En sortant du centre, on m’a fortement suggéré de continuer, c’est à ce moment que je me suis jetée sur les arts martiaux, le kickboxing. J’ai tout de suite accroché!!

8 ans plus tard, elle décide de se lancer dans son premier combat professionnel, et elle fait forte impression en finalisant Tannaya Hantelman à la fin de la deuxième reprise. A cette époque-là, en 2007, il était difficile pour un athlète de vivre du MMA, même pour un champion masculin. Pour Valérie, il n’y avait pas de doute, ce sport, c’était sa vie, sa carrière:

Je me suis toujours dit que « le MMA, c’est ma carrière »: toutes mes décisions, toute ma vie a toujours été dans le but d’en faire mon seul et unique travail. Même ma séparation avec le père de ma fille était principalement due au fait que je voulais en faire une carrière.. Ma fille avait seulement 9 mois! Ca fait un bout! Ce qui m’a ralenti le plus, c’était 2 grosses blessures d’affilée qui m’ont mises à l’écart pour un moment.. Mais la seule chose que j’avais en tête, c’était de guérir et revenir en force. 

Un mental d’acier et une détermination qui se ressent dans ses combats; durable, volontaire, active, la Canadienne aime avancer et échanger debout. Au terme de son début de carrière, elle a connu des bas; après sa première victoire, elle enchaîne ses deux défaites face à Kaufman et Davis, qui se sont avérées plus tard être le top du MMA féminin. Elle continue et monte son palmarès à 4-3 avant de tenter sa chance au TUF. Malheureusement, elle perd face à Roxanne Modafferi, The Happy Warrior. Cela ne l’a pas arrêté; que du contraire – son objectif, c’était l’UFC !

Quand je suis partie pour l’American Top Team il y a 2 ans, je n’avais qu’un seul but et c’était le UFC. Je refusais de lâcher prise sur ce que j’avais travaillé toute ma vie sans y passer, sans y goûter! J’ai tout laissé au Québec; mon travail, ma maison, mes meubles, même ma fille pour quelques mois.. Je me suis dit « ça passe ou ça casse », mais je devais faire le move! 

Un move qui vaut la peine. En effet, suite à sa mauvaise expérience au TUF, elle finalise Jordan Moore et un mois plus tard, l’UFC lui demande de remplacer Milana Dudieva pour faire face à Elizabeth Phillips à l’UFC 174. Une opportunité qu’elle ne laisse évidemment pas passer; elle gagne par décision partagée.valérie létourneau kick Rokczy

UFC 186, elle domine Jessica Rakoczy et en août dernier, elle domine Maryna Moroz qui avait pourtant fait sensation en soumettant rapidement Joanna Calderwood lors de ses débuts dans l’organisation. Et voilà. Claudia Gadelha étant blessée, c’est la Québécoise qui reçoit le title shot dans ce grand stade de 70.000 personnes, et se retrouve massivement défavorisée selon les côtes à Las Vegas (environ +1300 !!!!) !

Je suis excitée par l’événement, mais d’autant plus par le combat. Le combat est ce qui compte vraiment pour moi, la ceinture compte réellement pour moi.. Le reste, ce ne sera que de beaux souvenirs et de belles expériences! Je n’ai aucun problème à être la underdog: ce qui compte, c’est ce qu’il va se passer dans l’octogone, et underdog ou non, ce qui doit arriver va arriver! Les opinions sont hors de mon contrôle, alors je n’y perds pas mon temps. Je dirais que j’ai même tendance à mieux performer en tant que underdog.. 

La tête sur les épaules, et un objectif en tête, avant de passer à la quesion suivante:

Dans tes récentes performances, tu prouves de nombreuses qualités; de la durabilité, de la puissance et de la complétude; un bon striking, surtout en contre et « in the pocket », une bonne défense face aux soumissions et une volonté d’être active partout. Cela plait au public et tu feras face à une autre athlète très active, élite en striking avec une excellente défense face aux amenées au sol. Que penses-tu de ta future adversaire et de comment vous « matcher » ?

Joanna est une excellente combattante, mais elle fait des erreurs comme tous les autres combattants. J’ai l’intention de capitaliser sur ses erreurs. Une chose est sûre, ce sera un bon combat! 

360-mma.com souhaite le meilleur à Valérie Létourneau, surnommé « Trouble », parce que… Parce que quoi ?

Je suis une personne très déterminée, mais très maladroite aussi.. J’oublie tout, je perds tout, je suis toujours en retard, et j’arrive souvent en catastrophe!! J’assume à 100% mon nick « Trouble », mais je me suis quand même beaucoup améliorée avec les années! (rires)



Catégories :Portrait

Tags:, , , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :