UFC 200: A la recherche du turn-over

L’UFC 198 opposera Fabricio Werdum et Stipe Miocic dans un intéressant combat pour le titre poids lourd, précédé d’une collision entre deux stars Brésiliennes dans l’une des catégories les plus disputées entre Jacare Souza et Vitor Belfort. Avant cela ? La légende Anderson Silva et l’imprévisible Uriah Hall se rencontrent. L’arrivée de Cris Cyborg ? C’est ici aussi. Demian Maia vs Matt Brown ? OMG, c’est sur la carte préliminaire. Font versus Lineker aussi. Et la carte est complétée par Shogun Rua, et des up-and-comers super intéressants comme Sergio Moraes, Zubaira Tughukov, Warlley Alves. Dans cette description, on ne parle même pas de noms connus comme Lil Nog et Marquardt, également présents.

L’UFC 199 ? Juste 2 title shots; la revanche d’un combat génial entre Luke Rockhold et Chris Weidman, ainsi que la belle entre Dominick Cruz, revenu en force, et Urijah Faber. Le retour de BJ Penn. Une guerre technique de haut niveau entre Max Holloway et Ricardo Lamas. Le combat des vétérans avec Dan Henderson et Hector Lombard. Le FOTY contender entre Dustin Poirier et Bobby Green. Le clash des jeunes futurs contenders: Tom Breese et Sean Strickland. L’affrontement des belles séries de victoire entre Dunham et Santos. On en oublie des mecs comme Ortega, Clay Guida ou Dennis Siver.

L’UFC 200 est supposé être L’Evénement. Avec un L majuscule, avec un E majuscule. Que dis-je, c’est supposé être L’EVENEMENT. En majuscule. Le week-end est déjà énorme, certes. RDA vs Eddie Alvarez le jeudi. Joanna YUMYUMCHECK contre Claudia Gadelha le vendredi. Mais cet UFC 200 n’est pas à la hauteur de ces 2 prédécesseurs. Certes, il a le niveau d’un PPV. 2 rencontres pour le titre et des affrontements intéressants. Mais il n’est pas à la hauteur du 198 ou du  199. Certainement pas à la hauteur de ce que le 200 devrait être. Et les solutions ne courent pas les rues.

Où en sommes-nous ?

  • Le titre intérimaire disputé entre José Aldo et Frankie Edgar. Chouette, très chouette combat. Mais c’est une ceinture intérim. Et ce n’est pas le combat le plus attendu de l’année. Ce n’est pas TJ Dillashaw vs Dominick Cruz (pour les fans techniques) ou Jones vs Cormier 2 (pour les fans d’histoires).
  • La défense de Miesha Tate contre Amanda Nunes. C’est un combat pour le titre, certes, mais c’est certainement le title shot le moins intéressant de toutes les divisions.
  • Cain Velasquez vs Travis Browne. Pas mal du tout, mais réfléchissons d’un point de vue business ici. Cain se blesse tout le temps. La probabilité que ce combat soit annulé est grande.
  • Johny Hendricks (a-t-il encore des fans ?) vs Kelvin Gastelum. Le combat du surpoids des welterweights. Les combats excitants de Johny, c’est quand il peut placer ses overhands.. En garde ouverte. Kelvin est gaucher…
  • Gegard Mousasi vs Derek Brunson. Personnellement, j’adore. Mais le fan casuel ?
  • Diego Sanchez vs Joe Lauzon. Merci de nous le mettre 5 ans trop tard.
  • Sage Northcutt vs whatever. QUOI ???
  • Gomi vs Miller. C’est chouette, mais on a déjà un chouette combat Senior avec Lauzon vs Sanchez.
  • Zingano vs Pena. Cool. C’est un très bon combat à mettre sur une carte préliminaire, on peut pas se plaindre.

Cela fait 9 combats. Plus que 3 pour réellement vendre. Comme je le disais, la carte est sympa. Elle a le niveau d’un PPV. Mais on s’attendait tous à avoir la bouche-bée en la regardant. Le but, c’était de battre les records. Vendre plus que l’UFC 100, sans la présence de Lesnar est ses millions de fans du WWE.

Comment faire ? Qui sont les rois du PPV ? Brock Lesnar: Nope. Conor McGregor: il semblerait que l’UFC préfère jouer à la tête dure plutôt que vendre. Bizarre, pour une fois que le côté business ne se remarque pas trop chez eux. Ronda: out. GSP: ça parle, ça parle, mais ça ne mène à rien. Les titles shots: déjà 2 sur la carte et tous les autres sont pris (et Jones semble out pour 6 mois)… Si ce n’est Lawler. Difficile de s’imaginer 3 nouveaux combats qui aideront à dépasser le million .6 d’achats PPV, sans que l’UFC ne se recadre par rapport à la situation McGregor.

Il n’y a pas mille solutions, au final. Parmis les 3 places restantes, il faut prendre au moins 2 des choix suivants:

  1. Remettre Conor v Nate 2. Qu’on aime, qu’on aime pas, que ça manque de sens, ça vend.
  2. Retour de GSP dans un fun fight international: Michael Bisping, Robert Whittaker
  3. Robbie Lawler vs Carlos Condit 2 (à moindre mesure, Tyron Woodley)
  4. Racheter le contrat de Fedor et l’avoir sur la carte dans un combat de haut calibre; Alistair Overeem, JDS, …
  5. Cyborg vs Holm en #1 contender.

Après les deux options, il faudra ajouter un chouette combat avec une histoire dans les préliminaires.. Derrick Lewis contre Roy Nelson, par exemple. Ou Dodson contre TJ Dillashaw 2 (qui serait plutôt en entrée de main card).



Catégories :Analyse, Uncategorized

%d blogueurs aiment cette page :